TALENTS

Mercredi 20 juillet 2011 3 20 /07 /Juil /2011 00:00


 

Quintin à travers les siècles (suite 7)


 

/files/includes/images/quintin.jpg /files/includes/images/96222349.jpg

 

La culture du 19ème siècle

 

Le 19ème siècle aura vu naître à Quintin des Hommes et de Femmes de plumes et ou de paroles, d'autres sont aussi venus habiter Quintin.

Ainsi Alexandre Olivier Glais Bizoin né à Quintin (1800-1877) député considéré comme le "père du timbre poste", Jules Lequier philosophe né à Quintin (1814-1862), Marie Allo femme de lettres, poétesse née à Quintin (1866-1948), Ernest Allo, frère de la précédente (1873-1945), Mathilde Delaporte née à Lannilis, Finistère, grande amie de Marie Allo vint habiter Quintin (1865-1941).

 

Alexandre Olivier Glais Bizoin

/files/includes/images/9099.jpg

 

Jules Lequier

/files/includes/images/jules.jpg

 

Marie Allo

/files/includes/images/marie-allo-quintin.jpg

Bibriographie de Marie Allo

  • Les Voix de la lande, éd. Lemerre, 1908
  • Bretons d'après nature, éd. Les Gémeaux, 1920
  • Les Fontaines, éd. Chiberre, 1923
  • Comme on est bien chez nous, éd. Aubert, 1928
  • Le Feu de Saint Jean, in Récits de la lande et de la grève, éd. Duval, 1932
  • La Cité engloutie, éd. Duval, 1938
  • Dans le vent salé d'Armor, Maison de la Bonne Presse, 1941

 

Mathilde Delaporte

/files/includes/images/madame-delaporte-quintin.jpg

Madame Mathilde Delaporte, est une poétesse bretonne, et elle revendique hautement cet honneur. Née à Lannilis, en 1866, elle a célébré avec ardeur et ferveur les traits éternels de son pays, son austérité et sa rêverie et les aspects tour à tour frustres et caressants de cette terre celtique dont elle a su dégager l’âme profonde.


"Une âme est dans ton sein, pays rude et charmant".


Mais si la hantise de la mer et la nostalgie de la lande se retrouvent dans la plupart des ses poèmes qui sentent l’algue marine et le goémon, l’ajonc et le genêt, la Bretagne maternelle n’a pas été sa seule inspiratrice. La poésie de Mathilde Delaporte toujours élevée, robuste et saine, délicate et vibrante présente encore une double caractéristique. D’abord, une propension très personnelle, à dégager des objets et des images visuelles, le symbole esthétique et philosophique et à l’exprimer, le condenser dans la forme lapidaire du sonnet, en des vers expressifs, profonds, substantiels comme celui-ci qui fait aphorisme et qui restera:

"L’exil, c’est de n’avoir personne au cimetière
L’on est pas du pays où l’on a pas de mort". 

Et ensuite, ce goût spontané, si louable et si rare de couronner et de chanter, ce grand indigent de nos floriléges: l’amour conjugal, d’associer intimement à son oeuvre, sa tendresse pour son mari.


"De notre tendre amour, ma poésie est née."


Les recueils de Mathilde Delaporte :

 

"Les Ruisselets,", "La poésie de vivre", " En demi-teintes " se trouvent à la bibliothèque municipale de Lannilis. 

 

Elle a également écrit :

 

La glèbe humaine, La femme celte dans la légende et dans l’histoire, La torche de Penmarec’h, Seynette en vers ou l’heure légale, (comédie en trois actes.)


Mathilde Delaporte est décédée à Quentin, le 10 juillet 1941.


S'agissant des activités culturelles, vers la fin du 19ème, les Quintinais jeunes et moins jeunes bénéficieront des activités musicales de deux formations : une harmonie, "La Lyre Quintinaise" et une batterie fanfare "La Jeanne d'Arc", cette dernière étant l'émanation du patronage du même nom qui s'investissait aussi dans le théâtre et la gymnastique.

En matière d'art plastique et mobilier, il convient de mentionner l'œuvre très importante de Charles Foulonneau, maître sculpteur et ébéniste.

 

100 3357-copie-1

 

 

Sur le tympan du porche, figure un ensemble de trois personnages en pierre tendre, sculpté par Charles-Paul Foulonneau (1898) sculpteur local. Ce motif représente la remise de la Relique de la Ceinture à Geoffroy Boterel par le Patriarche de Jérusalem, devant Notre-Dame de Délivrance, assise en majesté. (Le cas d’une vierge assise en majesté est assez rare, il est réservé aux édifices religieux, où l’on célèbre le culte marial.) 

 

On lui doit notamment à Quintin "le grand crucifié de chêne" porté en procession le soir du vendredi saint , les anges adorateurs sculptés en 1892 dans un marbre de Carrare…

 

/files/includes/images/christ-en-croix-quintin.jpg

 

les anges adorateurs sculptés en 1892 dans un marbre de Carrare…

/files/includes/images/100_3356.jpg/files/includes/images/100_3355.jpg

 

Ces pièces sont visibles à la Basilique de Quintin.

 

 

A DEMAIN POUR LA SUITE


 

Par ZAZA - Publié dans : TALENTS - Communauté : Ma Bretagne
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires - Partager    
Dimanche 19 juin 2011 7 19 /06 /Juin /2011 06:02

 

Pour rendre hommage aux nombreux ouvriers venus travailler dans les mines de la Brutz, la mairie de Teillay a commandé une sculpture exceptionnelle à Mickaël Bigot de la Couyère 35 .

 

Une réussite totale....!!!!!

 

De loin on aperçoit depuis la route un mineur pousseur de wagonnet.

 

 

 
J'aurai prochainement l'occasion de vous parler de cette exploitation qui a fait vivre 3 communes :
Teillay en Ille et Vilaine
Rougé en Loire Atlantique
Soulvache en Loire Atlantique


Par ZAZA - Publié dans : TALENTS - Communauté : Ma Campagne bretonne
Ecrire un commentaire - Voir les 25 commentaires - Partager    
Samedi 18 juin 2011 6 18 /06 /Juin /2011 06:02

 

 

Par ZAZA - Publié dans : TALENTS - Communauté : Les coups de coeur de ZAZA
Ecrire un commentaire - Voir les 20 commentaires - Partager    
Mardi 7 juin 2011 2 07 /06 /Juin /2011 06:02

 

 

Et oui maintenant, chaque pays semble avoir son émission d'Incroyable Talent.

 

En ce moment, la vidéo de la prestation de ces deux enfants dans l'émission ukrainienne est en train de faire le tour de la Toile.

 

Rgeardez !

 

 

 


Par ZAZA - Publié dans : TALENTS - Communauté : Les coups de coeur de ZAZA
Ecrire un commentaire - Voir les 27 commentaires - Partager    
Jeudi 26 mai 2011 4 26 /05 /Mai /2011 06:01

 

En pays Malouin, Saint-Coulomb (fin)

 

68ylaf-copie-2

 

C’est en 1911 que la marquise de Morny, plus connue sous le nom de Missy, acheta, au nom de son amie, Sidonie-Gabrielle COLETTE, une villa située sur la plage de la Touesse, Roz Ven.

 

Villa Roz Ven

/files/includes/images/villa-roz-ven-saint-coulomb.jpg /files/includes/images/colette.jpg

 

Colette y séjourna entre 1911 et 1926.

/files/includes/images/port_colette.jpg

 

La maison accueillit alors de nombreux artistes et auteurs tel Théophile Briant, poète et éditeur qui séjournait à la Tour du Vent, à Saint-Malo

 

Elle y écrivit en particulier « Le Blé en Herbe » qui conte les amours de 2 adolescents dans le décor rustique du Saint-Coulomb d’alors.

 

/files/includes/images/image_sorties_id.php.jpg /files/includes/images/1239__1239_le_ble_en_herbe_le_ble_en_herbe__ble_en_herbe_-.jpeg

 

Après sa séparation d’avec Colette, Missy s’installa dans la «villa Primerose», à l’est de la plage de la Guimorais.


Plus récemment, l’histoire n’épargna pas Saint-Coulomb.

 

Le littoral porte encore les signes de la 2ème guerre mondiale, on peut y voir plusieurs blockhaus, implantés là pour prévenir un éventuel débarquement allié dans le Sud Cotentin.

 

Plan cadastral

/files/includes/images/cadastre.jpg

 

Différentes vues des blockhaus

/files/includes/images/blochauss.jpg/files/includes/images/situation.jpg/files/includes/images/ouverture.jpg


Dans les années 60, Léo Ferré et sa célèbre guenon Pépé habitèrent l’îlot du Guesclin.

 

/files/includes/images/ile-guesclin-232630.jpg

La mort brutale de Pépé entraîna son départ pour la Toscane où il demeura jusqu’à sa mort.

/files/includes/images/pepee610.jpg

Aux XIXème et XXème siècles, les Colombanais furent nombreux à partir sur les bancs de Terre-Neuve pêcher la morue.


L’économie locale était alors assurée par la culture des légumes primeurs. Cette activité est maintenant en déclin.


Aujourd’hui, Saint-Coulomb, commune d'environ 2 500 habitants, se développe au sein de la communauté d’agglomération:

 

Saint-Malo Agglomération: poumon vert du littoral d’Ille et Vilaine, Saint-Coulomb attire de nombreux touristes.


Ses paysages préservés et son riche patrimoine ont souvent servi d’écrin à des productions cinématographiques : parmi les plus récents,

 

« La Cérémonie » de Claude Chabrol

 

 

 

le feuilleton télévisé « Entre Terre et Mer » d’Hervé Baslé

/files/includes/images/18653752.jpg-r_160_214-b_1_cfd7e1-f_jpg-q_x-20060705_024455.jpg

 

 

 « Selon Charlie » de Nicole Garcia, tourné à Roz-Ven au printemps 2005…

 

 


Par ZAZA - Publié dans : TALENTS - Communauté : Ma Bretagne
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires - Partager    

Présentation

  • : LE BLOG DE ZAZA
  • LE BLOG DE ZAZA
  • : Culture Culture
  • : A vous qui passez me rendre visite, un grand merci. Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques, des nouvelles de mon fief, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...!
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Août 2011
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Syndication

  • Flux RSS des articles

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés