NATURE

Dimanche 2 octobre 2011 7 02 /10 /Oct /2011 00:01

 

 

Vous allez voir

 

une image spectaculaire

 

 

/files/includes/images/spectaculaire-11jpg.jpg


  Qu'est-ce qu'il y a de si spectaculaire dans cette image ?

/files/includes/images/spectaculaire-12.jpg

 

Cette image montre une roche sur la mer en Birmanie, il est seulement possible de la voir une fois par an dans une position précise du soleil et de sa luminosité.

 

/files/includes/images/spectaculaire-1.jpg

Penchez votre tête à gauche et regarder comment c'est spectaculaire.

 

/files/includes/images/spectaculaire-2.jpg

 

Ne l'avez vous pas vu ?

 

/files/includes/images/spectaculaire3.jpg

Par ZAZA - Publié dans : NATURE - Communauté : Pérégrinations
Ecrire un commentaire - Voir les 44 commentaires
Jeudi 25 août 2011 4 25 /08 /Août /2011 00:01

 

 

 

Petit rappel



Amoco Cadiz

/files/includes/images/the_amoco_cadiz_ran_aground_off_the_coast_of_brittany-_fra.jpeg

Le 16 mars 1978, à la suite d’une avarie de barre et de négociations trop longues avec un remorqueur allemand, après deux tentatives infructueuses de remorquage, le pétrolier libérien Amoco Cadiz s’échoue sur les roches de Portsall, dans le Nord Finistère, chargé de 227 000 tonnes de brut.

 

/files/includes/images/800px-full_city.jpg

 

L’ensemble de la cargaison s’échappe au fur et à mesure que le navire se disloque sur les brisants, polluant 360 km de littoral entre Brest et Saint Brieuc.

 

C’est l'une des plus grandes marées noires par échouement de pétrolier jamais enregistrée dans le monde.

 

/files/includes/images/numerisation0039.jpg

(Sources Wikipédia)

 

Elle conduit le gouvernement à refondre son plan de lutte (le plan Colmar), acquérir des stocks de matériel (les stocks Colmar) et imposer des rails de circulation en Manche.

L’Etat et les communes sinistrées engagent aux Etats-Unis un long et difficile procès contre la société Amoco.

 

Au terme de 14 années de procédure, ils finissent par obtenir 1 257 millions de francs d’indemnités, une petite moitié des sommes demandées.

C'est suite à la catastrophe de l'Amoco que les autorités françaises ont décidé la création du Cèdre. Ce terrible accident, tant par l'accumulation des circonstances que par l'envergure de la pollution et le choc engendré fait l'objet d'un dossier dans les pages suivantes.


L’accident 


Au matin du 16 mars 1978, en avarie de barre au large du Finistère, le pétrolier libérien Amoco Cadiz, transportant vers Rotterdam 227 000 tonnes de pétrole brut du Golfe Persique, dérive vers la côte bretonne dans une forte tempête.

 

Les négociations avec un remorqueur allemand venu à son secours sont difficiles.

 

Une première remorque est passée à 13h30. Elle casse 3 heures plus tard.

 

Malgré les efforts des deux équipages, le navire s’échoue à 22 heures sur des brisants, devant le petit port de Portsall.

 

/files/includes/images/1006248.jpg

 

Plusieurs citernes se déchirent.

 

Très vite les premières nappes touchent la côte.

 

/files/includes/images/amoco_10.jpg

 

La plus grande marée noire jamais due à un échouement de pétrolier a commencé.


Dérive du navire

En l’espace de deux semaines, la totalité de la cargaison se déverse en mer.

 

Entraînée par les vents et les courants, elle vient souiller plus de 300 km d’un littoral parmi les plus beaux et les plus naturels d’Europe.

 

La rage au cœur, les riverains se lancent dans une lutte désespérée contre une catastrophe cent fois prédite.

 

Sur leurs écrans de télévision, les français découvrent avec stupéfaction les images apocalyptiques d’une grande marée noire.

 

Quelques souvenirs des côtes de l'île de Batz au matin du 17 mars 1978

 

Le port à marée basse

/files/includes/images/800px-amoco_cadiz_impact.jpg

 

La côte après Porz Leïen

/files/includes/images/ile_de_batz.jpg

 

La fontaine et le lavoir de Poull C'horz

/files/includes/images/numeriser0027.jpg

 

Et les oiseaux...!!!!

/files/includes/images/maree510.jpg /files/includes/images/354174573.jpg 800px-EVOSWEB_013_oiled_bird3.jpg

 

Souvenirs de l'organisation du démazoutage

 

Entre Roscoff et l'île de Batz

/files/includes/images/roscoffmn.jpg

 

Tout le monde relève les manches

/files/includes/images/amoco-cadiz-nettoyage.jpg /files/includes/images/maree-noires-plages-souillees.jpg

 

 

 


 

 

Catastrophe du tanio de moindre importance

 

pour les côtes de l'île de Batz

 


/files/includes/images/tanio.png

 

Au petit matin du 7 mars 1980, au large des côtes Nord du Finistère, le pétrolier malgache Tanio lance un appel de détresse.

 

Chargé de 26 000 tonnes de fioul lourd et de 900 tonnes de fioul de propulsion, le navire fait route de Wilhemshaven à destination de Civitavecchia (Italie).

 

Il s'apprêtait à sortir de la Manche quand sous la violence de la tempête, il s'est plié en deux.

Malgré le vent de noroît force 11, un cargo britannique localise rapidement l'épave au nord de l'Ile de Batz.

 

/files/includes/images/va61_2128385_2_px_470_.jpg

 

La Préfecture Maritime de l'Atlantique organise aussitôt les secours par l'intermédiaire du Centre Opérationnel de la Marine nationale.

La partie avant du pétrolier d'abord restée pliée à 45 degrés, se sépare de l'arrière et flotte verticalement. L'arrière s'incline et dérive lentement. 6000 tonnes de fioul se déversent dans la mer.

Dans des rafales de vent à 50 nœuds, un hélicoptère Super Frelon de la Marine nationale hélitreuille trente et un rescap
és en une seule bordée. Huit hommes d'équipage dont quatre officiers sont portés disparus.

 

 

/files/includes/images/img6.gif


 

 

A DEMAIN POUR LA SUITE

Par ZAZA - Publié dans : NATURE - Communauté : MON FIEF
Ecrire un commentaire - Voir les 37 commentaires
Dimanche 7 août 2011 7 07 /08 /Août /2011 06:02

 

Avant d'aller rejoindre le poux ronchon...!!!!

 

Voici quelques photos prises hier soir,

 

à 21h30 de la terrasse sud de la maison.

 

Un beau ciel prometteur de soleil......!!!!!

 

/files/includes/images/imgp0188.jpg/files/includes/images/imgp0189.jpg/files/includes/images/imgp0190.jpg/files/includes/images/imgp0191.jpg/files/includes/images/imgp0192.jpg/files/includes/images/imgp0193.jpg

Par ZAZA - Publié dans : NATURE - Communauté : MON FIEF
Ecrire un commentaire - Voir les 31 commentaires
Samedi 6 août 2011 6 06 /08 /Août /2011 06:01


Pontivy - Ville d'Histoire (suite 2)

Canal de Nantes à Brest

 

A Pontivy, bassin de jonction du canal du Blavet

et du canal de Nantes à Brest

/files/includes/images/bassin-de-jonction-du-canal-du-blavet-et-du-canal-de-nantes.jpg


Autrefois, le Canal de Nantes à Brest servait à la navigation marchande, aujourd'hui celle-ci est remplacée par la navigation touristique ou sportive :

 

 

 

 

 


Le chemin de halage sur lequel les chevaux halaient les bateaux permet désormais la promenade à pied, à cheval, à vélo…

 

 

Chemin de hallage

/files/includes/images/chemin-de-hallage-canal-nantes-brest.jpg

Laissez-vous aller au fil du canal de Nantes à Brest pour une balade en péniche qui se loue sans permis et vous permet de découvrir le territoire d’écluse en écluse à votre rythme.

 

Péniches sur le canal à Pontivy

/files/includes/images/limg1511766692.jpg/files/includes/images/pontivy-penuche.jpg

 

Ecluses

/files/includes/images/ecluse-canal-nantes-brest.jpg /files/includes/images/756px-ecluse234toularrodo.jpg

 

Celle-ci est abandonnée /files/includes/images/450px-canalnantesbrest-ecluseabandonnee.jpg

 

Maison d'éclusier

/files/includes/images/maison-eclusiere.jpg

 

Cinq haltes nautiques vous permettront d’accoster pour quelques heures une nuit ou plus… Pontivy, Rohan, St Gonnéry, Gueltas et St Thurian.

 

/files/includes/images/canal-nantes-a-brest.gif

 

A DEMAIN POUR TERMININER

PAR UNE PETITE VISITE DE MONTIVY

Par ZAZA - Publié dans : NATURE - Communauté : Ma Bretagne
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Lundi 25 juillet 2011 1 25 /07 /Juil /2011 06:02

 

 

Hier matin, à la faveur d’une éclaircie,

 

je me suis occupée de ma vigne.

 


La pauvre croule littéralement sous le poids des grappes de raisins.


Outre le fait de tailler les gourmands et de l’éclaircir, j’ai joué du raphia en surélevant  les grappes qui touchaient le sol.


Espérons que la récolte sera bonne.

 

Manque juste un peu de soleil maintenant pour qu’il soit à maturité en septembre.

 

Une fois le travail effetctué

 


 

 

Quand aux pommes, les reinettes grises du canada, il faudra aussi que je j’effectue un tri sélectif en éliminant les plus petites, pour laisser les autres grossir.

 

Ce sera pour aujourd’hui ou demain si le temps s’améliore.

 

Fuchsias et reinettes du canada chez ZAZA

 


Par ZAZA - Publié dans : NATURE - Communauté : Ma Campagne bretonne
Ecrire un commentaire - Voir les 38 commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE ZAZA
  • LE BLOG DE ZAZA
  • : Culture Culture
  • : A vous qui passez me rendre visite, un grand merci. Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques, des nouvelles de mon fief, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...!
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Novembre 2011
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Syndication

  • Flux RSS des articles

Recommander

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés